FORMATION ET RECHERCHE

L’association Aire de famille propose des formations spécifiquement centrées sur la mise en place d’un centre parental qui accueille  le petit enfant dès la vie prénatale avec ses deux parents souvent très fragilisés.

 

Par son partenariat avec l'organisme de formation agréé HORN CONSULTANTS, les formations d'Aire de Famille peuvent être prises en charge par les fonds d'assurance formation (UNIFAF) ou le fonds de formation de la fonction publique hospitalière.

 

 

Les formateurs sont tous des professionnels de le psychologie, de la psychothérapie et de l’éducation ayant une forte expérience dans le Centre Parental Aire de Famille qui s’appuient sur diverses approches théoriques (psychanalyse, clinique de concertation, thérapie familiale, haptonomie, …)

 

Il est proposé de se remobiliser autour de différentes questions, comme par exemple :

o   Quels sont les préalables à la mise en place d’un centre parental ?

o   Comment développer un lieu accueillant, fécond à la rencontre, terreau de la confiance ? 

o   Comment accompagner les personnes, professionnels ou résidents, à faire fructifier leurs talents dans la complémentarité ?

o   Comment assurer l’accompagnement des parents à la fois de façon bienveillante et ferme ?

o   Pourquoi et comment accompagner la conjugalité  dans l’intérêt de l’enfant ?

o   Comment décloisonner prévention et protection ?

o   Comment co-construire l’institution avec les familles accompagnées ?

 

 

Les formations sont dispensées au sein des établissements avec les équipes et « sur mesure ».

 

 

Préalable aux formations d’Aire de famille

 

De façon transversale, toutes les formations proposées par Aire de famille aux professionnels travaillant  dans les champs de la protection de l’enfance et de la protection sociale, se fondent sur « l’art de la rencontre ». Il s’agit en effet d’ouvrir un espace d’accueil à l’autre et notamment aux publics que nous recevons dans nos établissements. Cet espace d’accueil est non seulement un lieu géographique, extérieur mais il est  aussi un lieu intérieur dans notre propre capacité d’ouverture à l’autre sans confusion. Ceci est exigeant voire confrontant.

Souvent par crainte, nous faisons le choix plus ou moins conscient de nous replier sur nous même dans la relation à l’autre, de le nier dans ses besoins et désirs voire d’être dans l’incapacité d’être dans l’altérité, de l’écouter et de l’entendre. Nous sommes nous-mêmes trop souvent conditionnés par nos résistances et nos représentations.

 

Ces formations nous invitent à oser la rencontre, avec soi même et avec l’autre afin de permettre la création d’un espace de confiance qui se fonde sur la reconnaissance de la partie vivante de chacun, pour passer de la certitude au doute créatif.

Il est clair que cette posture demande une certaine audace et humilité, mais si nous voulons accompagner véritablement des publics en détresses multiples, il est nécessaire de les accueillir de façon à ce qu’ils renoncent à la défiance, posture de survie, pour oser la confiance qui les ouvre sur des possibles et des choix de vie.

 

 

            Exemple de formation

créer un contexte DE soutien à la parentAlité de la PERIODE PERINATALE à la petite eNFANCE

             3 JOURS

  • 3 x 1 jours sur 2 mois (dates à organiser)

 

              1000€ /jours + frais (Transports/hébergements)

OBJECTIFS

 

  • Aider les professionnels à s’interroger sur les enjeux des relations parents-enfant pour mieux se situer de manière aidante et respectueuse.
  •  Repérer ce qui permet de construire une alliance parents-professionnels autour des besoins de l’enfant.
  • Repenser les dispositifs institutionnels et les pratiques professionnelles pour soutenir les processus bientraitant, sans idéalisation de bonnes pratiques.
  • Faire évoluer ses pratiques d’accompagnement en périnatalité, en prévention précoce et/ou protection de l’enfance.

 

 

 

 

 

 

 

EQUIPE DE FORMATION

 

  • Frédéric Van Der Borght

Psychologue clinicien, directeur de CMP-CMPP, ancien responsable du centre parental Aire de famille, co-auteur du livre, « protéger l’enfant avec ses deux parents » aux éditions de l’Atelier.

Formateur CNFPT, psychasoc,..)

 

  • Régine Le beller-Deshay

Psychologue clinicienne, psychanalyste, a exercé au centre parental Aire de famille et en CMPP, thérapeute familiale

 

PUBLIC

Tout professionnel impliqué dans l’accompagnement des relations parents enfant, en particulier dans le champ de la périnatalité, et de la protection de l’enfance.

PREAMBULE

Issu de l’engendrement biologique, la fonction de parents ne s’y réduit pas, elle est une construction à la fois affective, sociale, juridique et culturelle. Elle est avant tout une réalité relationnelle. Marquée par son histoire transgénérationnelle, la personne devient père, devient mère dans l’interaction et la rencontre avec l’enfant mais aussi dans la relation avec l’autre parent. C’est un processus complexe aux multiples facettes dans lequel l’enfant est aussi acteur. Certes, il y a des parents isolés mais on est jamais père ou mère tout seul. En particulier, la dialectique avec l’autre parent, présent ou pas, est toujours active. Cette triangulation est essentielle à la structuration de l’enfant car celui-ci n’appartient pas à ses parents : dépendant d’eux pour grandir, il a un besoin vitale de s’attacher affectivement à eux pour s’en émanciper et aller vers sa vie. La présence du tiers paternel facilite ce processus d’attachement-détachement du corps maternel et ainsi participe de manière essentielle à la mise au monde de l’enfant.

Mieux vaut de « mauvais » parents que pas de parents du tout. La souffrance d’enfants privés de leurs liens familiaux invite à remettre en cause nos visées normatives et réparatrices. Dépassant une logique de substitution et d’évaluation des liens, le professionnel pourra se mettre à l’écoute de la singularité de relations parents-enfants pour en soutenir respectueusement le délicat tissage et en favoriser les ressources.

Le livre « Protéger l’enfant avec ses deux parents »[1] servira de fil rouge et de référence théorique pour cette formation. Les formateurs, psychologues cliniciens, s’appuieront sur leur expérience de l’accompagnement de bébé avec leurs jeunes parents vulnérables au sein du centre parental Aire de famille.

CONTENU/ APPROCHE

Les différents enjeux du devenir père, devenir mère sous l’aspect psychanalytique, anthropologique, social, ethnologique et culturelle.

La théorie de l’attachement et données de la recherche en périnatalité.

La transmission intergénérationnelle. L’importance du soutien précoce de la triade parents-enfant dans la période périnatale. Evolution des besoins des enfants dans leurs relations aux parents aux différents stades de développement.

Etre parents confronte à son propre vécu d’enfant, constituant des appuis ou des entraves pour s’autoriser à prendre cette place de parents.

Le rôle actif de l’enfant dans le « devenir parents ». Recherche sur la prévention précoce, périnatalité.

Apports de la psychanalyse, références aux travaux de Didier Houzel (les enjeux de la parentalité)

Théorie de l’attachement, haptonomie, neuroscience

Apports de la Thérapie familiale et des approches systémiques.

Notions sur « La pensée du complexe »

MÉTHODE

Echanges d’expérience

Jeux de rôle, mise en situation

Études de cas

Analyse du fonctionnement institutionnel

Apports théoriques.

Travail en sous-groupes.

 

JOUR 1

Présentation des participants, de leurs attentes et de leurs questions.

Interroger les présupposés de la protection de l’enfance et faire émerger des éléments en référence à l’expérience de chacun des participants.

Etat des lieux des pratiques et des dysfonctionnements ressentis par les professionnels dans l’accompagnement des familles.

Echanges autour des contextes institutionnels et des répercussions sur les pratiques professionnelles.

Création d’un contexte de confiance.

Liens entre protection, prévention et prévenance.

 

JOUR 2

Les enjeux de la parentalité.

La transparence psychique durant la période prénatale : processus chez la mère et chez le père. Comprendre ces bouleversements comme des opportunités de remaniement psychique.

Le tissage des liens précoces (accordage, portage), la triangulation, la transmission intergénérationnelle.

Le phénomène du « baby clash ».

Articuler  soutien à la parentalité et conjugalité : aborder la relation conjugale comme ressource et pas seulement comme élément pathogène pour l’enfant. Points de repères sur la conjugalité pour se situer de manière aidante par rapport aux conflits conjugaux.

 

JOUR 3

Oser la rencontre dans l’accompagnement des familles.

Quelles sont les difficultés rencontrées dans toute relation ? 

Implication et juste distance dans la relation.

Accueillir et écouter l’autre dans sa différence

Se positionner comme professionnel dans l’accompagnement de l’enfant et de ses parents.

Savoir repérer et prendre du recul par rapport à ses propres projections.

Accompagner sans exclure : sortir de la logique duale mère/enfant en incluant le tiers. Renouveler nos modes de pensée classique et dépasser les impasses de logiques causalistes, déterministes et clivantes par une approche globale et incluante (références à la pensée du complexe).

S’autoriser au plaisir de la rencontre avec les familles.

Repérer ce qui favorise la créativité dans la recherche de solutions.

L’interaction entre les professionnels et les familles dans la Co- construction du dispositif institutionnel.

 

La présence et la participation des cadres et chefs de services à cette formation sont vivement recommandées, ainsi que la lecture du livre « Protéger l’enfant avec ses deux parents » cité plus haut.

Pour prétendre aux formations dispensées au titre d’Aire de famille, il est nécessaire d’adhérer à la Fédération Nationale des Centres Parentaux, FNCP. La rémunération des formateurs se fera en honnoraires, sur facture.

 

 

Bibliographie (Non exhaustive)

 

LISTE DES OUVRAGES SUR L’HAPTONOMIE

 

·        « Haptonomie, science de l’affectivité » Frans VELDMAN Ed. PUF 1989 (une dizaine de rééditions ensuite)

·        « Haptonomie, amour et raison » Frans VELDMAN Ed. PUF 2004

·        « Le défi de la vie » Frans VELDMAN 2005 (à compte d'auteur)

·        « L’haptonomie » Dominique DECANT Que sais-je ? PUF 2002

·        « L’univers affectif » Jean-Louis REVARDEL PUF 2003

·        « Comprendre l’haptonomie » Jean-Louis REVARDEL PUF 2007

·        « Dictionnaire de l’haptonomie » Frans VELDMAN et André SOLER 2010

·        Revue (apériodique) « Présence Haptonomique » CIRDH

 

 AUTRES OUVRAGES

     ·        « Protéger l’enfant avec ses deux parents, le centre parental une autre voie pour réussir la prévention précoce »

              Brigitte CHATONEY – Frédéric VAN der BORGHT Ed. de l’Atelier 2010

·        « Le processus éducatif » Jacques MARPEAU Ed. Erés 2000

·        « La compétence des familles » Guy AUSLOOS Ed Erés 2005

·        « Le bébé et l’amour » Christophe MASSIN Ed Aubier 1997

·        « Préserver le lien parental » Gérard NEYRAND Ed PUF 2004

·        « Le développement de la personne » Carl ROGERS Ed DUNOD 1966

·        « Pour une psychanalyse active » Jean SARKISSOF Ed Intégrale 1992

·        « Réussir la protection de l’enfance » Marie-Cécile RENOUX Ed de l’Atelier 2008

·        « Devenir père, devenir mère, naissance et parentalité »  Michel DUGNAT Ed Erès 1999

·        « Distance professionnelle et qualité du soin » Pascal PRAYEZ Ed Lamarre 2009

·        « Les destins du développement chez l'enfant. Avenirs d'enfance » Bernard GOLSE Ed Erès 2010

·        « La main de l’Autre » Joël CLERGET Ed Erès 1997

·        «Etre parent, c’est pas un métier » Laurent OTT Ed Fabert 2008

·        « Déjà père avant la naissance » Bernard THIS – Raymond BELAICHE Ed Belin 2011

·        « Prendre soin de l’enfance » Myriam DAVID Ed Erès 2015

·        « Le bébé dans sa famille » sous la direction de Denis Mellier, Pierre Delion et Sylvain Missonnier Ed Erès 2015